contrefacon-cigarettes-belgique

Contrefaçon de cigarettes : coup de filet en Belgique

Les autorités douanières belges ont découvert un trafic de contrefaçon de cigarettes : elles ont saisi en une fois l’équivalent de tout ce qui avait été saisi l’année dernière sur le territoire. 

Le démantèlement de ce trafic de contrefaçon de cigarettes s’est déroulé dans des hangars situés à Anvers, Liège et Jemeppe-sur-Sambre. Une véritable usine de contrefaçon de cigarettes a été découverte. Une centaine de tonnes de tabac a été saisie.

C’est une piste polonaise qui a amené les douaniers belges à ce démantèlement : l’organisation était polonaise et les cigarettes destinées au marché noir britannique.

130 tonnes de tabac ont été saisis, mais également des machines à emballer, des groupes électrogènes et quelques véhicules. Les réseaux de trafic illicites européens sont de plus en plus perfectionnés afin d’être indétectables. Selon Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances, “L’année passée la douane belge a découvert cinq lieux de fabrication mais on se rend compte à chaque fois que ces sites sont de plus en plus professionnels (…) Ces organisations internationales sont basées sur plusieurs pays européens et sont très flexibles. “

C’est sur le site de Jemeppe-sur-Sambre, à 17 kilomètres de Namur, que le cœur du dispositif était installé : un hangar de 6000 mètres carrés, insonorisé et équipé d’extracteurs. Les autorités douanières ont alors découvert un boc dans lequel des machines à couper et sécher le tabac étaient installées. Un local de surveillance étaient aussi mis en place avec des caméras pour sécuriser les lieux.

A ce trafic de contrefaçon de cigarettes de grande ampleur s’ajoute un trafic d’êtres humains. En effet, sur le site de Jemeppe-sur-Sambre, non loin de l’usine clandestine, se trouvait un dortoir où logeaient une dizaine de travailleurs.

Si votre entreprise est victime de contrefaçon ou encore de concurrence déloyale, les preuves rapportées par un détective privé peuvent appuyer votre plainte auprès des autorités, en matérialisant l’infraction.

Source

Crédit photo : © SPF Finances

Share your thoughts